Bienvenue sur le site officiel de la lutte professionnelle au Québec!

Montréal est historiquement l’une des plus grosses villes de lutte professionnelle à l’échelle mondiale. Devancée que par New York, Tokyo et Chicago, Montréal fut le berceau de plusieurs lutteurs qui sont reconnus aujourd’hui parmi les meilleurs de tous les temps.

Les Yvon Robert, Maurice Vachon, Rick Martel, Dino Bravo, Jos Leduc, Gino Brito sans oublier la grande famille Rougeau ont tous marqué l’imaginaire des Québécois et des Québécoises et ce depuis des générations. Qui ne se souvient pas ou n’a pas entendu parler des championnats remportés par Yvon Robert, de la rivalité entre les Leduc et les Vachon, du charisme de Johnny Rougeau, de la force de Dino Bravo ou bien des émeutes causées par Eddy Creatchman? De la fin du 19e siècle à aujourd’hui, la lutte professionnelle au Québec a toujours été présente. Elle a connu des périodes plus glorieuses que d’autres, mais encore aujourd’hui, elle a son lot d’amateurs et de passionnés.

En plus de tous les bons lutteurs québécois à avoir foulé le tapis d’une arène de lutte dans les diverses arénas et stades en province, il ne faudrait pas oublier ceux qui sont venus de l’extérieur et qui ont fait vibrer les fans à leur façon. Édouard Carpentier, le Géant Ferré, Abdullah the Butcher, Killer Kowalski sont les noms qui nous viennent rapidement en tête, mais il ne faudrait pas omettre les Lou Thesz, Buddy Rogers, Don Leo Jonathan, Bobby Managoff et King Tonga. Probablement le meilleur promoteur de l’histoire du territoire, Eddie Quinn, est originaire de Boston ! Sans compter celui qui a rempli les amphithéâtres un peu partout dans le monde depuis 1984, incluant le Québec, Hulk Hogan.

Depuis la fin de Lutte Internationale jusqu’à tout récemment, nous étions dans ce que j’appelle l’ère indy de la lutte québécoise. Même si à la surface elle semblait morte, elle était très vivante à un niveau autre que celui que les amateurs ont connu dans les années 50, 60, 70 et 80. La fougue et la détermination des Kevin Steen, El Generico, Franky the Mobster, LuFisto, Darkko, Alex Silva, jumelées à l’expérience des Jacques Rougeau, Pierre-Carl Ouellet, Sunny War Cloud, Carl et Paul Leduc, les frères Proulx et Sylvain Grenier, permettaient aux amateurs de lutte de la province de garder vivant un « sport » qui n’est devancé historiquement que par le hockey dans le coeur des Québécois.

L’ère indy aura peut-être enfin portée fruits avec la signature d’El Generico et Kevin Steen avec la WWE (Sami Zayn et Kevin Owens) et le retour de la lutte québécoise à la télévision, avec la ToW sur les ondes de RDS 2. La lutte n’aura jamais autant fait les manchettes au Québec depuis 2013 que dans les dernières années. Soudainement, il semble y avoir une lumière au bout du tunnel.

D’Yvon Robert à Hulk Hogan, sans oublier Eugène Tremblay dans les années 10 ou Sami Zayn dans les années 2010, la lutte québécoise a une riche tradition qui s’est transmise de génération en génération et qui fait partie des us et des coutumes de toute une population.

C’est dans cette optique que ce site existe, afin de continuer à perpétuer cette tradition si bien établie dans le folklore québécois et ce, depuis plus de 100 ans.

 

 

 

 

Welcome to Quebec Pro Wrestling's Official Website!

Montreal is, historically speaking, one of the biggest wrestling cities of all-time. Only New York, Tokyo and Chicago can claim to be ahead of it. Many wrestlers having a worldwide reputation and being among the best of all-time came from Montreal.

The likes of Yvon Robert, Maurice Vachon, Rick Martel, Dino Bravo, Jos Leduc, Gino Brito and of course the Rougeau family are all well remembered by the people of Quebec over many generations. Who doesn’t recall hearing about the championships Yvon Robert won, the feud between the Leducs and the Vachons, Johnny Rougeau’s charisma, Dino Bravo’s strength or the riots Eddy Creatchman was causing? From the end of the 19th century up until today, pro wrestling in the province of Quebec has always been there. Some eras were very strong, other eras much less, but still today, there are a lot of wrestling fans here.

Not only did great wrestlers come from Quebec but other great wrestlers came here, to match up with the local talent. Wrestlers like Édouard Carpentier, Andre the Giant, Abdullah the Butcher, Killer Kowalski are all well known names, but others like Lou Thesz, Buddy Rogers, Don Leo Jonathan, Bobby Managoff and King Tonga all did very well when wrestling here. Probably the best promoter Montreal ever had, Eddie Quinn, was actually from Boston! And how can we forget about the individual who filled up so many arenas throughout the world, including Quebec, Hulk Hogan.
Since the closing of International Wrestling until most recently, we are in what I call the "Indy Era" of Quebec wrestling. Even though it seemed dead on the outside, wrestling was very much alive, but on another level than the one it was at in the 50’s, 60’s, 70’s and 80’s. The determination of indy stars like Kevin Steen, El Generico, Franky the Mobster, LuFisto, Darkko, Alex Silva, combined with the experience of Jacques Rougeau, Pierre-Carl Ouellet, Sunny War Cloud, Carl and Paul Leduc, the Proulx brothers and Sylvain Grenier allowed the fans to keep alive a “sport” that is second historically only to hockey in so many fans’ hearts.

Since the beginning of 2013, another era seems ready to take over. What the indy era builded seems to take form with El Generico and Kevin Steen signing with the WWE (Sami Zayn and Kevin Owens) and the return of Quebec wrestling on a majot network with ToW on RDS 2. Quebec wrestling made more headlines since 2013 than any other year in recent history. It now seems like there’s a light at the end of that long dark tunnel.

From Yvon Robert to Hulk Hogan, but also Eugène Tremblay in the 10’s or Sami Zayn in the years 2010's, Quebec wrestling has a rich tradition that has grown from generation to generation and that is part of Quebec’s great culture.

It’s with all that in mind that this site was created, its prime goal being to preserve this 100 plus year tradition to ensure that it continues for many years to come.

 

 

 

 

 

 

 

Dernières Mises à Jour
Latest Updates

9 décembre 2017
December 9th 2017

Temple 2017 // 2017 HOF
3 nouveaux membres ajoutés au Temple de la Renommée! // 3 new members added to the Hall of Fame: Kevin Owens, Bret Hart & Eugène Tremblay.

Publications


À la semaine prochaine, si Dieu le veut ! : L'histoire inédite de la lutte professionnelle au Québec

 


Maurice "Mad Dog" Vachon

 


Accepted
How the First Gay Superstar Changed WWE

 


L'âge d'or de la lutte au Québec III
Golden Age of Quebec Wrestling II
I

 

 

 

 

 

 
  www.lutte.com - Tous droits réservés 2014