Contacts et Biographie


Patric accompangé des légendes Paul et Maurice Vachon à la nCw le 7 Novembre 2009
Pat with wrestling legends Paul and Mad Dog Vachon at nCw on November 7th 2009

Vous avez des questions?
Vous avez de la difficulté à naviguer?
Ou pour toute autre interrogation?


Rien de plus simple, vous n'avez qu'à rejoindre
Patric Laprade

Questions?
Problems navigating the site?
Or for any other issues?
Nothing's simpler!

You can contact Patric Laprade:

Patric Laprade
514.821.3689
patric_laprade@videotron.ca

 

For English Version, click here...

Depuis 2001, je suis impliqué dans le monde de la lutte professionnelle, ayant eu différents postes et rôles tels que gérant, annonceur, animateur, commentateur, interviewer, scripteur, chroniqueur, éditeur et historien.

J'ai entre autres travaillé avec des personnalités très connues de la lutte comme Paul Leduc, Carl Leduc, Sunny War Cloud, Marc Blondin, Sylvain Grenier, Réjean Désaulniers, Ludger Proulx, Serge Proulx, Frenchy Martin, Adam Pearce, Rodney Kellman, Paul Vachon et Rick Martel au cours des 10 dernières années.

De 2001 jusqu’à sa fermeture en mars 2003, j’ai écrit des chroniques diverses pour le site web Attitude Qc et son webmaître Philippe « Big Show » Leclair.  L’une de ces chroniques était le controversé « Brunch à BigSexy ».  Lors de ces mêmes années, j’ai aussi contribué à la section lutte du site web de RDS, en écrivant des résumés d’événements ainsi que quelques chroniques, tout cela sous la direction du webmaître Jean-François Kelly.

En 2005, j’ai travaillé pour la réputée National Wrestling Alliance.  En effet, j’étais animateur pour le territoire québécois de cette dernière et son promoteur Rodney Kellman.  De plus, en compagnie de Patrick Lono, j’écrivais et participais à des vignettes diffusées sur le web et qui avait pour but de promouvoir les événements.  J’ai également été en charge de la fédération école de la NWA-Québec, mais pour des raisons hors de mon contrôle, aucun gala n’a été produit.  La NWA dans son ensemble existe depuis 1948. 

De 2005 à 2008, j'étais l'éditeur de l'Almanach de lutte du Québec, une revue de l'année sur la lutte professionnelle au Québec. Au total des 4 éditions, plus de 1500 copies ont été vendu à travers le Québec et le reste du Canada, les États-Unis, l’Europe et le Japon.  Durant cette période, j’ai voyagé à travers le Québec, l’Ontario et les États-Unis afin de vendre ces magazines.  Je me suis personnellement rendu dans les villes suivantes : Montréal, Laval, Valleyfield, Jonquière, Trois-Rivières, Shawinigan, Thetford Mines, Pointe St-Charles, St-Pascal-de-Kamouraska, St-Jean-sur-Richelieu, Sherbrooke, Blainville, Granby, Québec, Lévis, Gatineau, Ottawa, Toronto, Boston, Philadelphie, Edison et New York.  La vente de ce magazine m’a entre autres permis d’être présent à une journée de tournage du film à succès « The Wrestler », la scène où Randy « The Ram » Robinson lutte contre The Necro Butcher.

Le site web de Ring of Honor a distribué mes magazines pendant tout ce temps.  De 10 à 20 magazines étaient vendus chaque année par le biais de la fédération, les ventes se faisant au Canada, aux États-Unis et aussi en Europe.  Les Magasins Archambault ont également été un distributeur des Almanachs alors que leurs succursales de Sherbrooke, Laval, Anjou, St-Georges-de-Beauce, Boucherville, Trois-Rivières et Québec ont vendu à un moment ou un autre le produit.  En 3 ans, plus de 60 magazines furent vendus par Archambault, ce qui était considéré comme un succès dans sa catégorie par l’entreprise.

Des personnalités comme Gino Brito, Jay Briscoe, Mike Quackenbush, Rick Martel, Ronald King, Dave Meltzer, Dave Sherer, Greg Oliver, Paul Leduc, Maurice Vachon, Raymond Rougeau et Steve Corino ont tous eu d’excellents commentaires sur l’Almanach.  L’émission « TNA Impact » à RDS, par le biais de ses animateurs Marc Blondin, Sylvain Grenier, Jean-François Kelly et Pierre-Carl Ouellet ont publicisé les Almanachs durant 4 ans, faisant même des concours où les téléspectateurs pouvaient se mériter une copie récente du magazine.

J'ai également fondé le tout premier Temple de la Renommée de la lutte au Québec en 2004, ayant dans mon comité de vote, les Maurice Vachon, Paul Vachon, Gino Brito, Rick Martel, Sunny War Cloud, Raymond Rougeau, Paul Leduc et plusieurs autres.  Le regretté Yvon Robert jr a également participé à ce comité avant son décès. 

Pendant quatre ans, j’ai animé la plus grosse levée de fonds jumelée à un gala de lutte au Québec, le « Charity Blast » de la MWF, présenté en plein air à Valleyfield.

En juillet 2006, je faisais partie de la première équipe de direction d’une toute nouvelle promotion de lutte, la ALF, la première au Québec principalement consacrée aux lutteuses.  En compagnie de la propriétaire et conceptrice du projet, Kim Leduc, de Gen Goulet et Geneviève Lacasse, j’y ai participé de l’ouverture au mois d’octobre 2006. 

Depuis 2007, je suis, en compagnie d‘Yves Leroux, le représentant du Québec pour le site web le plus important sur la lutte au Canada soit SLAM Wrestling et son webmaître Greg Oliver.  J’y écris des articles divers sur ce qui se passe au Québec en plus d’écrire à l’occasion des critiques sur des livres francophones concernant la lutte professionnelle.  Cela m’a entre autres permis d’interviewer John Morrison et Melina lors de leur présence à Montréal en septembre 2009. 

De janvier 2008 à décembre 2011, j’ai travaillé sur l’écriture d'un livre sur l'histoire de la lutte professionnelle au Québec.  L’ancien scripteur de la NCW Bertrand Hébert a coécrit ce livre avec moi tandis que le publiciste de la IWS, Michael Ryan, a développé l’idée en ma compagnie en plus de collaborer à quelques textes.  Pour plus de détails, veuillez vous référer à la section prévue pour le livre sur ce site.   

Ce projet m'a amené à rencontrer ou à parler avec les plus grandes vedettes de la lutte au Québec, telles que Jacques Sr, Jacques Jr, Raymond, Armand et Johanne Rougeau, Maurice et Paul Vachon, Paul Leduc, Gino Brito Sr, Édouard Carpentier, Rick Martel, Pierre-Carl Ouellet, Sylvain Grenier, Frenchy Martin, Ronnie Garvin, Gilles Poisson, Neil Guay, Michel Dubois, Pat Patterson, René Goulet, Abdullah the Butcher, King Tonga, Maryse Ouellet et bien d'autres. 

De plus, plusieurs de ces grands noms de la lutte m’ont gracieusement permis de prendre des copies numérisées de leur collection d’archives.  J’ai donc en ma possession une partie de la collection d’archives photographiques de Raymond Rougeau, Paul Leduc, Rick Martel, Gino Brito, Neil Guay, Michel Dubois, Billy Two Rivers, Fernand Fréchette, Fernand Ste-Marie, Maurice Vachon, Paul Vachon, Larry Moquin (par l’entremise de son garçon), Marc Blondin, Len Shelley, Eddy Creatchman (par l’entremise de sa petite-fille), Réjean Désaulniers, André Roy (par l’entremise de son épouse), Jackie Wiecz, Sylvio Samson (par l’entremise de son petit-fils) et Linda Boucher, photographe de lutte des années 80 à Montréal.  L’écriture de ce livre m’a également permis d’échanger avec certains des plus crédibles historiens en matière de lutte professionnelle tels que Vance Nevada, Greg Oliver, Dave Meltzer, Matt Farmer, Dan Anderson, Nathan Hatton, Larry Matysik et Scott Teal. 

Aussi en 2008, j'ai procédé à l’ouverture d’un site web qui retrace l'historique des prix de l'année au Québec et du Temple de la Renommée, site que vous consultez en ce moment!  J’y inscrits les récipiendaires de prix à chaque année, les nouveaux membres introduits au Panthéon de la lutte au Québec et en décembre 2009, j’y ai ajouté un classement des meilleurs lutteurs québécois de la décennie (2000-2009) sur la scène indépendante.

En novembre 2008 et en avril 2009, j’ai agit à titre de promoteur pour la promotion de lutte Ring of Honor lorsqu’ils sont venus à Montréal.  Mon rôle consistait à trouver une salle pour leurs galas, gérer la publicité locale faite pour les shows et j’ai également été impliqué au niveau de l’organisation du gala et au point de vue booking.  De plus, j’ai eu l’occasion d’annoncer les combats présentés en avant-gala et de traduire les annonces que l’animateur de la promotion faisait en anglais.  ROH est considéré comme étant la 3e fédération de lutte en importance en Amérique du Nord.  Également, en novembre 2010, j’ai annoncé le pre-show de la ROH lors d’un de leurs galas à Toronto. 

Depuis 2009, je fais partie du comité de vote pour le Temple de la Renommée de la lutte professionnelle par le Wrestling Observer Newsletter, le plus important et crédible qui existe à l'échelle mondiale, en plus de voter également pour leurs prix de l’année sur la lutte et ce, depuis 2008.  J’envoie aussi aux éditeurs, de façon sporadique, des résumés d’événements auxquels j’assiste ainsi que certaines nouvelles importantes impliquant le territoire du Québec.

J’ai également écrit des articles dans une revue de lutte en France portant sur le catch.  J’y ai écrit des articles portant plus sur la WWE en plus de fournir quelques photos. 

En septembre 2009, à la demande des dirigeants de la TOW, j’ai écrit un résumé sur la carrière de Pat Patterson que la promotion voulait honorer.  Le texte intégral fut lu à Pat Patterson par Marc Blondin devant 1 200 personnes au centre Pierre-Charbonneau et fut très apprécié par l’hommagé.  J’ai également écrit le même genre de texte pour Rick Martel, Édouard Carpentier, Gino Brito ainsi que Paul Leduc. 

En novembre 2009, j’ai participé à l’organisation de la semaine que Maurice Vachon a passée à Montréal en vue de son intronisation au Panthéon des Sports du Québec, gala auquel j’ai également assisté.  Pour l’occasion, je fus interviewé par le journaliste de TVA Charles Faribeault en plus d’avoir fourni de l’information au journaliste Michel Villeneuve lorsque celui-ci l’a interviewé sur les ondes de CKAC.  J’ai donc eu le privilège d’assister en studio aux entrevues que Maurice Vachon a accordées à CKAC, 98,5 FM ainsi qu’à TVA.  J’ai aussi eu l’opportunité d’être invité à la première du documentaire sur la vie de Maurice Vachon.  

De plus, dans sa chronique dans le journal « Photo Police », le journaliste Guy Émond a fait un résumé d’une soirée où la famille Vachon se réunissait et à laquelle il avait été invité.  Il mentionne mon implication et a utilisé l’une de mes photos pour accompagner son article.  Par le fait même, j’ai profité de la présence de Maurice et Paul Vachon à Montréal pour les honorer à un gala de la NCW.  J’avais aussi honoré par le passé Paul Leduc, Gino Brito et Rick Martel de façon semblable.

Toujours en novembre 2009, j’ai participé à un reportage dans le magazine le « Dernière Heure » sur l’histoire de la lutte au Québec, reportage qui fut publié en décembre de la même année.  Le journaliste René-Pierre Beaudry s’est en fait servi de l’entrevue que je lui avais accordée pour écrire son article, qui est en fait un très bon résumé sur l’histoire de la lutte dans notre belle province. 

En janvier 2010, j’ai participé aux enregistrements télévisuels de la NCW qui sont diffusés à CTRB, le poste communautaire de Berthierville.  J’ai agi en tant qu’annonceur, commentateur et interviewer.  Lors de ces enregistrements, les gens de l’émission « Affaires de stars » diffusée sur les ondes de « Musimax » étaient présents afin de faire un topo pour leur émission.  L’intervieweuse pour l’occasion, Abeille Gélinas, m’a posé quelques questions sur le rôle d’un commentateur et d’un annonceur, les 2 positions principales que j’allais occupés lors de ces enregistrements. En janvier 2011, j’ai répété l’expérience au niveau des enregistrements télés. 

En mars 2010, j’acceptais le poste de scripteur en chef pour la ToW, poste que j’avais déjà occupé pour un gala en mars 2009 en compagnie de Patrick Lono.  J’étais en charge de l’aspect lutte de la promotion de cette date jusqu’en décembre 2010.  J’ai donc eu la chance de travailler avec d’anciennes vedettes de la WWE telles que The Hurricane, Shelton Benjamin, Daivari ainsi que l’équipe Demolition (Barry Darsow & Bill Eadie).  En juin 2011, j’ai également écrit le segment hommage à Marc Blondin en compagnie de ce dernier. 

C’est également durant la même période que j’ai commencé mes fonctions d’intervieweur pour les galas de la NCW Femmes Fatales, interviews filmées pour les DVD.  Par ce fait, j’ai eu la chance de travailler avec la crème de la lutte féminine, dont Sara Del Rey (ROH), Amazing Kong/Kharma (TNA/WWE), Daffney (WCW/TNA), Cheerleader Melissa (TNA), Madison Eagles (SHIMMER) et Mercedes Martinez (ROH). 

Toujours en mars 2010, en prévision de l’introduction de Maurice Vachon au Temple de la Renommée de la WWE, l’émission Dumont 360 communique avec moi pour afin de pouvoir faire une entrevue avec le principal intéressé.  Le même soir, Mario Dumont présentera son entrevue avec M. Vachon à son émission. 

Au printemps 2010, j’ai eu la chance d’interviewé une seconde fois Édouard Carpentier, mais cette fois-ci, uniquement pour parler de la situation du championnat du monde de la NWA qu’il avait remporté en 1957.  Je suis la seule personne à qui M. Carpentier a émis des commentaires détaillés sur ce qui s’était passé. 

En septembre 2010, lors du gala de la NCW Femmes Fatales, je rendais un hommage posthume à l’ancienne lutteuse Luna Vachon devant la foule présente, Luna qui venait tout juste de décéder.

En octobre 2010, suite au décès d’Édouard Carpentier, plusieurs médias québécois ont communiqué avec moi soit pour que je confirme la nouvelle, soit pour que je leur donne des contacts ou tout simplement pour m’interviewer.  J’ai d’ailleurs été la toute première personne à en parler sur les ondes d’une station de télévision, en la matière LCN, alors que la nouvelle venait tout juste de sortir.  J’ai aussi été interviewé aux nouvelles de 20h par Pierre Cantin, toujours à LCN.  J’ai aussi participé à l’émission de Claude Quenneville intitulé « Culture Physique » à la Première Chaîne de Radio-Canada en compagnie de Gino Brito et de Raymond Rougeau. 
 
Dominic Maurais à Radio-X CHOI FM m’a également passé en entrevue.  Finalement, le magazine Mag2-Lyon en France m’a interviewé étant donné les origines de M. Carpentier.  Parmi les autres médias ayant communiqué avec moi, notons La Presse Canadienne ainsi que Yvan Martineau de l’Agence QMI.  L’article de ce dernier fut d’ailleurs publié dans le Journal de Québec, où il fait mention du livre sur l’histoire de la lutte au Québec que nous étions en train d’écrire.  Il est aussi à noter que je fus la dernière personne à interviewer M. Carpentier.  SLAM Wrestling ainsi que le Wrestling Observer Newsletter se sont servis de mes informations sur Carpentier pour en parler sur leur site respectif. 

Quelques semaines avant le décès de M. Carpentier, j’avais participé à l’émission animée par Claude Quenneville dans le cadre de la tournée d’adieu de Jacques Rougeau, en compagnie de ce dernier et de Gino Brito.  Toujours pour l’hommage à Jacques Rougeau, j’avais été interviewé par Diane Sauvé pour un topo télévisuel. 

En décembre 2010, le documentaire « Théâtre-Extrême » était diffusé sur les ondes de Canal D.  J’ai énormément participé à ce documentaire.  Mis à part quelques entrevues dont certaines parties se retrouvent dans l’émission, l’équipe de réalisation m’a beaucoup consulté tout au long de leur travail, que ce soit pour préciser des informations qu’elle recevait, traduire certains termes ou tout simplement poser des questions afin d’améliorer sa compréhension.  D’ailleurs, la narration d’introduction du documentaire est un texte que j’ai co-écrit avec la réalisation. 

Depuis janvier 2011, j’écris une chronique hebdomadaire sur la lutte québécoise et qui est publié dans la section lutte du RDS.ca.  Au début, la chronique portait sur une analyse d’un gala que j’avais vu.  À chaque semaine, j’assistais à un gala de lutte pour ensuite émettre ma critique du gala.  Mon analyse est principalement basée sur la prestation des acteurs en présence (lutteurs, annonceurs, arbitres, gérants, valets, etc…) ainsi que sur la logistique du gala et de l’histoire qui nous est racontée.  Ces analyses, écrites sous la bannière de « Pat Laprade Live » sont respectées par le milieu et sont devenues une sorte de référence.  Suite à ces critiques, plusieurs lutteurs et promoteurs me contactent afin d’en savoir davantage sur leurs performances.  À ces analyses, j’ai également ajouté des nouvelles sur la lutte québécoise et ses acteurs, de même que l’analyse de différents sujets, tous reliés au même sujet. 

En septembre 2011, j’ai été invité à une table ronde portant sur l’influence des masques dans diverses sphères de la société dans le cadre du Festival du Masque à St-Camille.  J’ai donc fait l’historique des masques, principalement dans la Lucha Libre, mais aussi au Québec, en plus de discuter avec la foule de leurs souvenirs sur la lutte québécoise. 

En octobre 2011, je participais aux enregistrements DVD de la plus importante promotion de lutte féminine en Amérique du Nord, SHIMMER, en tant que chronométreur.  Ironiquement, il s’agit du tout premier job que j’avais eu en septembre 2001 avec la FLQ.  Depuis ce temps, je collabore à l’occasion aux sites consacrés sur la lutte féminine Ringbelles en Angleterre et NorthStarz au Canada, en leur envoyant des résultats ou nouvelles venant d’ici.  Aussi, j’envoie les nouvelles importantes et résultats de galas au plus important magazine sur la lutte professionnelle en Amérique du Nord, le Pro Wrestling Illustrated.  Entre autres choses, je suis en charge d’envoyer les biographies des lutteurs québécois et lutteuses québécoises pour les PWI 500 et PWI Female 50, deux classements des meilleurs lutteurs très connus des fans de lutte. 

Depuis l’automne 2011, je participe régulièrement à l’émission de radio animée par Patrice Maltais sur les ondes du 1570 AM et 1570.ca.  J’y suis l’un des co-animateurs avec Marc Blondin, Sylvain Grenier et Patricia Molloy.  En plus de discuter de sujets d’actualités concernant la lutte professionnelle, nous parlons beaucoup de ce qui se passe sur la scène québécoise.  Dans le cadre de cette émission, j’ai également eu la chance d’interviewer Dave Meltzer sur le Montreal Screw Job ainsi que Pat Patterson sur la création du Royal Rumble.  Ce n’était pas la première fois que je parlais de lutte à la radio, alors que je participe quelques fois par année à l’émission animée par Jason Cavallaro sur les ondes de Sports Extra, la radio Sirius de Radio-Canada ainsi qu’aux podcasts de la Voix des Guerriers et de son animateur Ken Wong, un site se spécialisant sur les sports de combat.

En dix ans, j’ai eu la possibilité de travailler et de côtoyer des lutteurs indépendants de réputation mondiale tels que Kevin Steen, El Generico, LuFisto, Franky the Mobster, Player Uno, Stupefied, Sexxxy Eddy, 2.0, Alex Silva, Darkko et Don Paysan. 

J’ai aussi eu la chance de travailler avec la presque totalité des fédérations de lutte en importance au Québec.  En somme, j’ai animé des galas devant des foules variant de 30 à 2 000 personnes.  Les seules fédérations pour lesquelles j’ai participé à des combats proprement dits sont la FLQ et la ICW.  Il m’est aussi arrivé d’arbitrer un combat à la ICW.  En septembre 2011, je me suis produit comme gérant pour une dernière fois, soit aux 24 heures de la ICW.  En octobre 2011, j’animais mon dernier show de lutte, soit celui de la NCW Femmes Fatales.  Voici en terminant la liste des promotions de lutte pour lesquelles j’ai eu un rôle ou un poste :

FLQ, Montréal (gérant, scripteur); ICW, Montréal (gérant, commissaire, animateur, scripteur); CWA, Montréal (animateur); NWA-Québec, Montréal (animateur); Promotions SWC, St-Pascal-de-Kamouraska (animateur); FCL, Shawinigan (animateur); SAW, Trois-Rivières (animateur); Collision, Shawinigan (animateur); JCW, Jonquière (animateur); MWF, Valleyfield (gérant, commissaire, animateur); CCW, Québec (animateur); CPW, Gatineau (représentant de la NWA); SWR, Montréal (animateur); ToW, Montréal (scripteur); NSPW, Québec (remettre le titre à leur 1er champion, animateur); IWS, Laval (animateur, vendre la marchandise); ISW, Montréal (animateur à l’entracte); ROH, Montréal/Toronto (promoteur, animation en français et en anglais); NCW, Montréal (co-organisateur de l’hommage des Frères Vachon, commentateur et interviewer pour les enregistrements télévisuels, animateur); NCW Femmes Fatales, Montréal (intervieweur pour les DVD, animateur); SHIMMER, Chicago (chronométreur).

 

 

 

Dernières Mises à Jour
Latest Updates

2 Février 2017
February 2nd 2017

Prix 2016 // 2016 Awards
Les prix de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling Wards for 2016 are here!

Nouvelles 2016 // 2016 News
Les nouelles de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling News of the year are here!

Temple 2016 // 2016 HOF
3 nouveaux membres ajoutés au Temple de la Renommée! // 3 new members added to the Hall of Fame: - Bobby Maganoff, Gilles Poisson & Richard Charland

Publications


À la semaine prochaine, si Dieu le veut ! : L'histoire inédite de la lutte professionnelle au Québec

 


Maurice "Mad Dog" Vachon

 


Accepted
How the First Gay Superstar Changed WWE

 


L'âge d'or de la lutte au Québec III
Golden Age of Quebec Wrestling II
I

 

 

 

 

 

 
  www.lutte.com - Tous droits réservés 2014