Bobby Managoff
Lutteur // Wrestler


En 1955, dans un concours de popularité de la Revue Lutte et Boxe, Yvon Robert remportait la palme. Celui qui arriva deuxième est un américain de Chicago, sans contre dit le lutteur américain le plus populaire à Montréal dans les années 1940 et 1950.

Managoff, de son vrai nom Robert Manoogian Jr, a été entraîné par son père Bob Sr et a fait ses débuts en 1936 à l’âge de 18 ans. Il aura une carrière de 30 ans comptant plus de 4 000 combats. En 1941, au Texas, il devient champion du monde de la National Wrestling Association en défaisant Yvon Robert. Il aura par la suite une grande rivalité avec le lion du Canada français. Il a aussi fait la finale du Forum à plusieurs reprises face à des lutteurs tels que Killer Kowalski, Buddy Rogers et Félix Miquet, en plus d’avoir fait équipe avec Yvon Robert à quelques occasions. Il a d’ailleurs habité Montréal longtemps et aidait même les jeunes lutteurs qui s’entraînaient au Club de Lutte de Tony Lanza.

Il sera quatre fois champion du territoire, remportant le titre face à Joe Savoldi, Lou Thesz, Yvon Robert et Yukon Eric, entre les années 1946 et 1951. Le 16 juillet 1959, son combat face à Gene Kiniski en finale d’un spectacle au stade Delorimier attire 15 830 spectateurs, la plus grosse foule de l’année au Québec. En plus d’être lutteur, il aura aussi des parts dans le territoire et agira comme scripteur pendant un certain temps, un rôle pour lequel il aura bonne réputation. Réputé avoir une très belle voix comme sa sœur, la chanteuse Key Armen, il aurait très bien pu avoir une autre carrière après la lutte. Il est décédé le 3 avril 2002 d’une défaillance cardiaque.

Yvon Robert won a 1955 popularity contest organized by Lutte et Boxe magazine. An American from Chicago came second. He was clearly the most popular American wrestler in Montreal in the 1940s and 1950s. Managoff, whose real name was Robert Manoogian Jr., was trained by his father, Bob Sr., and made his debut in 1936 at the age of 18. His career spanned 30 years and he participated in 4,000 matches. In 1941, in Texas, he defeated Yvon Robert to become the National Wrestling Association champion. He would subsequently have a big rivalry with the Lion of French Canada.

Among the biggest crowds he drew in Montreal was with Robert on August 5, 1943, when 15,000 people showed up at the Forum and 14,000 on October 17, 1945, against Felix Miquet. But the biggest crowd he drew was against Gene Kiniski, on July 16, 1959, when 15, 830 fans showed up at Delorimier Stadium, the biggest crowd of the year. Besides working in a lot of main events, he also tagged with Robert on some occasions. He would also become a partner in the territory and the booker, a role he was actually praised for. Managoff lived in Montreal for a long time and helped young wrestlers train at the Tony Lanza Wrestling Club. He would end up winning the Montreal title four times before his final match in 1966. He died of heart failure on April 3, 2002.

 


Tel que vu sur YouTube.com // As seen on Youtube.com

 

 

< -- Retour au Temple de la Renommé // Return to Hall of Fame

< -- Retour aux Lutteurs // Return to Wrestlers

 

 

 

 

 

Dernières Mises à Jour
Latest Updates

2 Février 2017
February 2nd 2017

Prix 2016 // 2016 Awards
Les prix de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling Wards for 2016 are here!

Nouvelles 2016 // 2016 News
Les nouelles de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling News of the year are here!

Temple 2016 // 2016 HOF
3 nouveaux membres ajoutés au Temple de la Renommée! // 3 new members added to the Hall of Fame: - Bobby Maganoff, Gilles Poisson & Richard Charland

Publications


À la semaine prochaine, si Dieu le veut ! : L'histoire inédite de la lutte professionnelle au Québec

 


Maurice "Mad Dog" Vachon

 


Accepted
How the First Gay Superstar Changed WWE

 


L'âge d'or de la lutte au Québec III
Golden Age of Quebec Wrestling II
I

 

 

 

 

 

 
  www.lutte.com - Tous droits réservés 2014