Tony Angelo
Lutteur // Wrestler

 

Tony Angelo, de son vrai nom Hank Pardi, précurseur d’Eddy Creatchman avec les As de la Lutte dans le coin d’Abdullah the Butcher, est une figure oubliée de l’histoire de la lutte québécoise.  Pourtant il fut le premier Québécois à se faire connaître dans un rôle de gérant.  Avant cette seconde carrière, il avait également été lutteur au début des années 1960, devenant même champion par équipe de la Floride tel que reconnu par la NWA sous le nom du Russian Crusher.  Son partenaire était alors Boris « The Great » Malenko, père du lutteur bien connu des années 1990 et aujourd’hui agent pour la WWE, Dean Malenko.  Boris Malenko est une institution en Floride et leur équipe eut une bonne rivalité avec les Kentuckians, Luke Brown et Grizzly Smith, ce dernier étant à son tour le père d’un autre célèbre lutteur, Jake « The Snake » Roberts.  Sa carrière de gérant ne se limita pas uniquement au Québec car il suivi Ivan Koloff avec la WWWF après leur succès au Québec. 

« Quand je suis arrivé à New York, ils ont mis Tony Angelo avec moi.  Il savait bien parlé alors quand l’office m’a dit qu’il parlerait à ma place, j’ai accepté sans rien dire.  C’était une bonne idée, cela ajoutait au mysticisme de mon personnage qui ne parlait alors que le russe.  De plus, Tony était vraiment bon dans son personnage de mafieux bruyant et antipathique.», explique Koloff dans sa biographie.  D’ailleurs, il s’en est fallu de peu pour que ce soit Angelo et non Lou Albano qui soit le gérant de Koloff lorsque ce dernier devint champion du monde.  « Dans la vrai vie Tony était tout le contraire de son personnage; il était très gentil et il adorait sa famille.  Il n’aimait pas la vie de lutteurs, être toujours sur la route,  dans ses valises.  Quand son médecin lui a annoncé qu’il avait le diabète, il a démissionné pour retourner dans sa famille à Montréal.  À la télévision, le contrat d’Ivan Koloff a été vendu à Lou Albano mais dans la réalité, Tony m’a simplement dit : « Je dois retourner chez moi dans ma famille ! » »  Angelo a aussi géré un autre Québécois en Brute Bernard au moment où ce dernier faisait équipe avec Skull Murphy, de même que les Mongols, Bepo (qui deviendra Nikolai Volkoff) et Geeto (Newton Tattrie, un lutteur de la Nouvelle-Écosse).

 

 

 

< -- Retour au Temple de la Renommé // Return to Hall of Fame

< -- Retour aux Lutteurs // Return to Wrestlers

 

 

 

 

 

Dernières Mises à Jour
Latest Updates

2 Février 2017
February 2nd 2017

Prix 2016 // 2016 Awards
Les prix de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling Wards for 2016 are here!

Nouvelles 2016 // 2016 News
Les nouelles de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling News of the year are here!

Temple 2016 // 2016 HOF
3 nouveaux membres ajoutés au Temple de la Renommée! // 3 new members added to the Hall of Fame: - Bobby Maganoff, Gilles Poisson & Richard Charland

Publications


À la semaine prochaine, si Dieu le veut ! : L'histoire inédite de la lutte professionnelle au Québec

 


Maurice "Mad Dog" Vachon

 


Accepted
How the First Gay Superstar Changed WWE

 


L'âge d'or de la lutte au Québec III
Golden Age of Quebec Wrestling II
I

 

 

 

 

 

 
  www.lutte.com - Tous droits réservés 2014