Prix de l'année au Québec
Quebec Wrestling Awards

 

 

Top 10 Nouvelles 2009 // Top News for 2009

 

#1 - Mad Dog Vachon intronisé au Panthéon des Sports du Québec / Mad Dog Vachon inducted into the Quebec Sports Hall of Fame

Seulement deux lutteurs professionnels ont eu la chance d’être intronisé au Panthéon des Sports du Québec, Yvon Robert et Maurice Vachon. Certes, la lutte professionnelle n’a plus le même impact qu’au moment de la nomination de Robert, mais Maurice Vachon a une autre flèche à son arc, celle d’une carrière de lutte amateur exceptionnelle. Il a terminé 7e aux Jeux Olympiques de 1948 et deux ans plus tard, il remportait l’or aux Jeux de l’Empire Britannique. Son intronisation lui a value l’attention de tous les médias, radio, télévision et journaux. La NCW a d’ailleurs profité de sa présence pour l’honorer ainsi que son frère Paul. Il devient donc le 2e et fort probablement le dernier lutteur professionnel à y faire son entrée.

 

#2 - Abdullah the Butcher lutte pour une dernière fois à Montréal / Abdullah the Butcher wrestles one last time in Montreal

L’un des lutteurs provenant de l’extérieur du Québec à avoir eu le plus de succès ici est sans aucun doute Abdullah. Jeunes ou moins jeunes, fans de lutte ou pas, tous les Québécois ou presque connaissent Abdullah. Dans le cadre de ses SuperShows, Devon Nicholson en association avec la NCW ont permis aux fans de Montréal de voir Abdullah, dans ce qui est supposé être son dernier match à Montréal. évidemment, les médias ont récupéré la nouvelle, alors qu’en plus des journaux, Paul Arcand en parlait même à son émission matinale. Plus de 550 personnes se sont présentées pour voir Abdullah une dernière fois et il en a donné aux amateurs pour leur argent, dans un match contre le promoteur lui-même, Devon « Hannibal » Nicholson, où comme à son habitude, le sang et sa fourchette fétiche étaient au rendez-vous !

 

#3 - Darkko et Franky the Mobster obtiennent un essai avec la WWE et jouent un rôle à Smackdown ! / Darkko & Franky the Mobster get a try-out with WWE and are showcased on Smackdown !

Dans l’après-midi de Breaking Point, gala diffusé à la télé à la carte par la WWE en direct de Montréal au mois de septembre dernier, 2 lutteurs oeuvrant sur la scène indépendante au Québec, Darkko (Tomassino) et Franky the Mobster ont eu l’opportunité de se faire valoir devant les agents de la WWE. Sylvain Grenier était également sur place. Si Franky était déjà cédulé pour le Raw et le Smackdown ! qui suivaient, Darkko a tellement impressionné qu’on lui a demandé de se présenter à ces 2 enregistrements. Lors de Smackdown !, Darkko, Franky de même que plusieurs lutteurs de l’Ontario ont été utilisés pour jouer le rôle de garde du corps pour le GM de Smackdown !, Teddy Long. Suite à ces 3 jours, plusieurs rumeurs ont été lancées sur la possible signature de Darkko avec la FCW, mais rien n’a encore été fait en ce sens. La WWE l’aurait cependant à l’oeil.

 

#4 - 3 Québécois obtiennent un essai avec la FCW / 3 Quebecers get a try-out with FCW

Suivant sa performance du mois de septembre, Darkko fut invité à participer à un camp de perfectionnement au club-école de la WWE, la Florida Championship Wrestling. Plusieurs agents de la WWE sont sur place pour évaluer le talent. Il y a quelques années, Kevin Steen et Green Phantom avaient participé à un camp semblable alors que la OVW était la fédération de développement. Certains se font invités comme Darkko tandis que d’autres devaient soumettre leur candidature et espérer être choisi. Deux autres Québécois ont donc eu cette opportunité, soit Alex Silva et Jeremy Barnoff. Si le premier a pris le chemin traditionnel, le 2e a eu la chance d’être référé par Mike Bucci, mieux connu sous le nom de Nova ou de Simon Dean. Peu importe la façon qu’ils s’y sont rendus, les rapports suite à ce camp furent semble-t-il très positif pour les 3. Il sera donc intéressant de surveiller leur carrière en 2010.

 

#5 - La IWS célèbre son 10e anniversaire avec PCO vs Kevin Nash / IWS celebrates its 10th anniversary with PCO vs Kevin Nash

Si de plus en plus de fédérations au Québec ont atteint ou vont atteindre le plateau des 10 ans, peu ont la distinction d’avoir été aussi dominant durant leur 10 année d’existence. Depuis 2001, la IWS fut nommée la fédération de l’année à 5 reprises alors qu’aucune autre promotion réussissait ne serait-ce que le doublé. Après avoir fêté leur 5e anniversaire avec le retour de Sid Vicious, il fallait que le 10e anniversaire soit encore plus spécial. C’est donc à ce moment que l’idée de recréer une ancienne rivalité qui n’avait jamais connue de dénouement a fait surface. PCO et Nash avaient eu leurs démêlés lorsqu’ils étaient à la WWF au milieu des années 90, ce qui avait mené au départ de Ouellet. Le matin même du gala qui était présenté au mois de mai au Medley, le Journal de Montréal reprenait l’article de Tim Baines du Ottawa Sun et en faisant une pleine page. Martin Lemay à CKAC en a aussi parlé.

Le match comme tel ne passera pas à l’histoire. Les réactions étaient très fortes pour Ouellet mais même Nash avaient ses fans, lui qui faisait une première apparition au niveau indy au Québec. L’histoire était bien simple : faire croire aux amateurs que le match était un « shoot match », un règlement de compte qui excédait les standards d’un combat de lutte normal. Et c’est ce que la foule voulait alors que plus de 500 personnes de sont présentées. Ouellet eut finalement le dessus, mettant ainsi terme à une rivalité de près de 15 ans.

 

#6 - La fin de la ALF et le début de NCW Femmes Fatales / The end for ALF and the beginning for NCW Femmes Fatales

Après un peu plus de 2 ans, la belle histoire qu’était la ALF pris abruptement fin, sans gala « final », tout simplement avec une annonce sur l’internet. Certaines personnes en charge ne s’entendaient plus entre eux. La ALF aura connu une courte mais combien importante participation dans l’histoire de la lutte au Québec. Elle a permis à plusieurs filles d’avoir un terrain commun pour montrer leur savoir-faire, elle a permis à plusieurs lutteuses en région de se faire voir dans le plus gros marché au Québec, Montréal et elle a aussi permis à plusieurs filles d’avoir une raison de soit continuer leur entraînement, soit en commencer un. Les filles ne faisaient plus que le 2e match dans un gala d’hommes, elles devenaient l’attraction principale. Même si elles étaient des lutteuses aguerries, les Stefany Sinclair, Kacey Diamond, La Parfaite Caroline ont toutes été connues grâce à la ALF. Au début de l’année 2009, la ALF recevait la consécration ultime, en étant l’hôte du match de l’année au Québec, LuFisto vs Awesome Kong. La mission que Kim Leduc et de Geneviève Goulet, débutée à l’été 2006, était maintenant remplie.

Il est donc normal qu’après la fermeture de la ALF, une autre promotion ait voulu sauter sur l’occasion de continuer ce projet qui avait tant marché depuis 2 ans. La NCW, avec une nouvelle philosophie d’être beaucoup plus ouverts à ce type de projets, a donc communiqué avec LuFisto et Stéphane Bruyère, ce dernier qui était le scripteur de la ALF lors de sa fermeture. Puis, en septembre, le premier gala de la nouvelle promotion de lutte féminine au Québec était présenté, la NCW Femmes Fatales. Tous les efforts ont été mis en place pour présenter le meilleur gala de lutte féminine de l’histoire au Québec et selon l’avis de plusieurs experts, ce fut le cas. Cheerleader Melissa, Sara Del Rey et MsChif font toutes parties des meilleures à l’échelle mondiale. Avec l’ajout de Misty Haven, Cherry Bomb, sans oublier les LuFisto, Kacey Diamond et les autres talents locaux, le résultat ne pouvait être différent. Si vous avez lu la section des prix de l’année avant celle-ci, vous savez déjà que le match de l’année fut justement la finale de Femmes Fatales, avec LuFisto vs Melissa. La mission est déjà remplie, mais avec la prévision de faire plus de galas en 2010, l’exploit pourrait se répéter encore et encore.

 

#7 - Kacey Diamond fait ses débuts à SHIMMER / Kacey Diamond SHIMMER debuts

Après avoir pris une pause de plusieurs mois, Kacey Diamond a connu une très forte 2e moitié d’année. Après avoir lutté à St-Pascal-de-Kamouraska au mois de juillet, elle faisait partie de la première carte de NCW Femmes Fatales en septembre, faisant belle figure avec un personnage hybride, mi-glamour, mi-combattant. Par la suite, au mois de novembre, elle suivit les traces de LuFisto, alors qu’elle fut invitée à participer à un gala de la meilleure promotion de lutte féminine au monde, SHIMMER. LuFisto y lutte depuis un bon bout de temps déjà, mais aucune autre fille du Québec n’y était encore allée. Kacey a donc lutté dans le pre-show du premier gala en équipe avec Sassy Stephie face à Kimberly Kash et Leva Bates. Fait intéressant, la gérante de Kacey sur la scène québécoise, Rachelle, l’accompagnait également. Puis, lors du 2e gala, elle a lutté sur la carte principale, toujours en équipe avec Sassy Stephie face à Ashley Lane et Nevaeh. Elle a laissé de côté le look combattant pour un look 100% glamour qui a fonctionné à point avec la foule. Les 2 filles n’ont pas uniquement impressionné la foule mais aussi la direction de SHIMMER, si bien que les 2 sont maintenant sur le site web de la promotion dans leur alignement régulier et vont être réinvitées lors des prochains galas.

 

#8 - La TOW honore Pat Patterson devant 1200 personnes / TOW honored Pat Patterson in front of 1200 fans

La TOW présentait son 4e gala au mois de septembre et après le success qu’ils avaient eu en rendant homage à Rick Martel au mois de mars, ils ont récidivé mais cette fois-ci avec un ancien lutteur qu’on voit rarement dans une sale de lute au Québec, Pat Patterson. Vers le milieu du gala, un video souvenir que la WWE avait elle-même envoyée aux dirigeants de la TOW fut présenté. Par la suite, Patterson s’est amené au ring sous les applaudissements des quelques 1200 personnes presents, la plus grosse foule de l’histoire de la promotion. Blondin a alors lu un texte qui résumait la carrière de Patterson pour ensuite lui remettre une plaque. Patterson fut très ému de la cérémonie, surtout qu’à la toute fin de celle-ci, plusieurs members de sa famille sont venus le rejoinder au ring. L’hommagé n’était évidemment pas au courant de cette intiative. Patterson fut pendant longtemps le bras droit de Vince McMahon après avoir eu une carrière de lutteur très réussie. Il est d’ailleurs considéré comme l,un des meilleurs scripteurs dans l’histoire de la lute professionnelle.

 

#9 - Les Super Smash Bros. et d’autres Québécois à la ROH / Super Smash Bros. and other Quebecers in ROH

Avant 2009, peu de Québécois avaient participé à un gala régulier de la Ring of Honor, considérée comme la 3e promotion en importance aux états-Unis. Bien évidemment, il y a Kevin Steen et El Generico. à ce groupe, il faut ajouter Exess, qui en 2005, avait remplacé un lutteur qui n’avait pu se rendre à un gala au Connecticut. Si on ne compte pas les pre-shows, la liste s’arrêtait là. 2009 a vu ce nombre plus que doublé. Alors que Montréal était l’hôte d’un 2e gala de la ROH, en avril, 3 Québécois ont eu l’opportunité de faire partie de la carte principale. Franky the Mobster a lutté contre Chris Hero. LuFisto a pour sa part lutté contre Daizee Haze, tandis que Sylvain Grenier faisait les frais de la finale, en équipe avec les American Wolves contre Steen, Generico et Bryan Danielson. De plus, l’équipe des Super Smash Bros., composée de Player Uno et Stupefied y a aussi fait ses débuts. Après quelques combats en pre-show, ils ont rapidement montés sur l’alignement partant, luttant sur les galas de Toronto, Detroit et quelques autres villes aux états-Unis. Disons qu’ils sont semi-réguliers, mais ont une très bonne réputation auprès des dirigeants de la promotion. Ils devraient être sur plus de galas en 2010.

En ajoutant tout ceux qui ont fait à tout le moins un combat en pre-show (Don Paysan, 2.0, James Stone, Pee Wee, Green Phantom, Beef Wellington), le Québec dans les dernières années est bien représenté à la ROH.

 

#10 - La NCW célèbre son 500e gala / NCW celebrates its 500th show

Après des débuts modestes dans un gymnase d’école à Joliette en 1986, après avoir fêté leur 20e anniversaire en 2006 et le 15e Challengemania en 2007, la NCW célébrait un autre exploit, soit celui du 500e gala. Dans un gala teinté de nostalgie avec le retour de plusieurs anciens tels que Manuel Vegas, Chase Ironside, Maxx Fury, 2.0, Blaze, Raid et Guy Williams, la NCW a réussi à produire un très bon gala au grand plaisir des quelques centaines de personnes présentes en ce 28 mars 2009. Avec tout ces anniversaries dans les dernières années, la NCW a prouvé qu’elle savait faire les choses en grand. Le 500e gala n’a pas manqué à la reputation de la promotion.

 

 

< -- Retour à la Page des Prix de l'Année // Return to Quebec Wrestling Awards

 

 

 

Dernières Mises à Jour
Latest Updates

2 Février 2017
February 2nd 2017

Prix 2016 // 2016 Awards
Les prix de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling Wards for 2016 are here!

Nouvelles 2016 // 2016 News
Les nouelles de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling News of the year are here!

Temple 2016 // 2016 HOF
3 nouveaux membres ajoutés au Temple de la Renommée! // 3 new members added to the Hall of Fame: - Bobby Maganoff, Gilles Poisson & Richard Charland

Publications


À la semaine prochaine, si Dieu le veut ! : L'histoire inédite de la lutte professionnelle au Québec

 


Maurice "Mad Dog" Vachon

 


Accepted
How the First Gay Superstar Changed WWE

 


L'âge d'or de la lutte au Québec III
Golden Age of Quebec Wrestling II
I

 

 

 

 

 

 
  www.lutte.com - Tous droits réservés 2014