Prix de l'année au Québec
Quebec Wrestling Awards

 

 

Top 10 Nouvelles 2010 // Top News for 2010

 

 

1-Le décès d’Édouard Carpentier / Édouard Carpentier passes away

Aucune autre nouvelle concernant la lutte québécoise n’a obtenu autant d’attention médiatique. Tous les médias sans exception en ont parlé abondamment. Carpentier était sans aucun doute l’un des lutteurs les plus populaires de l’histoire du Québec. La nouvelle a aussi été très couverte aux États-Unis et en Europe.

No other wrestling story in Quebec had more attention from a media stand point. Every media outlet in the province talked about it. Carpentier was one of the most popular wrestlers in the history of the territory. His death was also covered in the USA and in Europe.

 

2-Maurice Vachon intronisé au WWE HOF / Maurice Vachon inducted into the WWE HOF

Vachon devient seulement le 2e Québécois à en faire partie après Pat Patterson. Quelques médias en ont parlé au Québec, entre autres Mario Dumont à son émission. Il a d’ailleurs été intronisé par Patterson lors des festivités de Wrestlemania.

Vachon became only the second Quebec-born wrestler to be part of that HOF after Pat Patterson. Some media in Quebec talked about his induction. He was inducted by Patterson himself the day before Wrestlemania 26.

 

3-La IWS ferme ses portes / The IWS : The end of an era

La promotion de la décennie au Québec a décidé de fermer ses portes en octobre 2010 avec un dernier gala au Club Soda. La IWS du promoteur Manny Eleftheriou sera toujours synonyme de hardcore, mais aussi d’avoir amené plusieurs vedettes à Montréal, dont Sabu et Kevin Nash. Elle a aussi été la promotion qui a donné une première chance à Kevin Steen et El Generico de se faire valoir.

The promotion of the decade in Quebec closed in October of 2010 after one last show at Club Soda. IWS’s promoter Manny Eleftheriou will always be linked to hardcore wrestling but also to bringing big stars to Montreal like Sabu and Kevin Nash. The IWS was also the promotion that gave Kevin Steen and El Generico their real start in the business.

 

4-Kevin Steen vs El Generico, rivalité de l’année à l’échelle mondiale / Kevin Steen vs El Generico, feud of the year worldwide

Une rivalité étalée sur un an dans la lutte professionnelle est assez rare de nos jours, si en plus il y a de bons matchs, de bonnes promos et une finale à la hauteur, tous les éléments sont là pour qu’elle ait du succès. Même si elle n’a reçu la distinction qu’en janvier 2011, cette rivalité avait toutes les chances d’être votée la meilleure de l’année au Québec et au niveau mondial.

A year long feud in pro wrestling is something we almost don’t see anymore. If you add to that feud good matches, good promos and a finale seen as one of the best matches of the year, it should be a very successful one. Even though it was voted feud of the year on a worldwide basis only in January 2011, this feud had all the chances in the world to be named as, when the ballots were sent.

 

5-Alex Silva remporte le titre TV de la OVW et y devient un régulier / Alex Silva won the OVW TV title and becomes a regular on their roster

Il arrive dans la carrière d’un lutteur qu’il faut prendre certaines décisions afin de gravir les échelons. Silva n’a pas hésité à déménager au Kentucky sans aucune réelle garantie pour essayer de percer l’alignement de la OVW. Pari réussi, alors qu’il est non seulement devenu un régulier, mais il participe aux enregistrements télés et a remporté le titre TV. De plus, cela lui a permis de faire ses débuts pour la ROH.

Sometimes, a wrestler needs to make some very important decisions to achieve his goals. Alex Silva is one of them as he didn’t hesitate to move to Kentucky, with no garanties whatsoever, just to try and make the OVW roster. He succeeded, becoming not only a regular, but doing all the TV tapings, winning the OVW TV title and making his ROH debut.

 

6-La retraite pour Sunny War Cloud / Sunny War Cloud retires

Après 40 ans dans le métier, Sunny War Cloud a décidé d’accrocher ses bottines, faisant son dernier combat en décembre dernier à la NSPW contre l’un de ses élèves, Giovanni. Plusieurs médias de la région de Québec en ont parlé d’ailleurs. Après avoir fait ses débuts dans les années 70, Sunny a lutté pour Lutte Internationale, en Allemagne et un peu partout dans le monde, pour ensuite revenir au Québec et ultimement fonder la CCW en 1999. Il a par contre toujours continué de lutter sur la scène indy, se classant même 13e meilleur lutteur de la décennie 2000-2009 au Québec.

After 40 years as a pro wrestler, Sunny War Cloud decided to call it quits. He wrestled his last match in December for NSPW, wrestling one of his former students, Giovanni. Many media outlets around Quebec City talked about it. After making his debut in the 70’s, Sunny wrestled for International Wrestling, in Germany and a lot of other countries, before coming back to Quebec, where he ultimately founded CCW in 1999. He never stopped wrestling on the indy scene though and was voted #13 in the "wrestler of the decade" rankings in Quebec.

 

7-Kevin Steen, 54e dans le PWI 500 / Kevin Steen, 54th in the PWI 500

Il est surprenant de voir que malgré qu’on donne au PWI une étiquette de revue pour les marks, à chaque fois qu’une grosse nouvelle concernant un ou des Québécois s’y retrouve, elle est votée parmi les nouvelles de l’année! La 54e position de Steen est la plus haute pour un Québécois depuis Jacques Rougeau en 1993, bien entendu en excluant Chris Benoit. En fait, dans les 20 années du PWI 500 (1991-2010), seuls Benoit, Rougeau, Dino Bravo, Rick Martel, PCO, Sylvain Grenier et Steen ont percé le top 100.

It’s funny how the Pro Wrestling Illustrated is considered a magazine for marks only, but that everytime a big news story is released concerning one or more Quebec wrestlers, the story is voted in the most important of the year! Steen’s 54th position is the highest for a Quebecer since Jacques Rougeau in 1993, with the exception of course of Chris Benoit. In the 20 years of the PWI 500 (1991-2010), only Benoit, Rougeau, Dino Bravo, Rick Martel, PCO, Sylvain Grenier and Steen made it to the top 100.

 

8-LuFisto fait un ACV / LuFisto’s stroke

Le 17 avril 2010, LuFisto était amenée d’urgence à l’hôpital après l’un de ses combats à la NCW. On la transfère immédiatement à l’Hôpital Notre-Dame alors qu’on la diagnostique avec un « petit » ACV. Cet ACV s’est produit du à un trou dans le cœur que LuFisto avait à son insu depuis sa naissance. Les médecins lui ont donc donné le feu vert pour recommencer à lutter 6 semaines plus tard, mais une opération sera nécessaire très bientôt. La nouvelle a été reçue comme une onde de choc, non seulement au Québec, mais un peu partout dans tous les vestiaires de lutte en Amérique du Nord, la nouvelle étant même reprises par les principaux médias qui couvrent la lutte au Canada, aux États-Unis, en Allemagne, en Angleterre, au Mexique et au Japon.

April 17th 2010, LuFisto is sent to the nearest hospital after one of her matches at NCW. From there, she’s transfered to Notre-Dame Hospital because she is diagnosed with a small stroke. This stroke happened because she had a hole in her heart since she was born that she didn’t know about. Doctors allowed her to wrestle again after 6 weeks, but surgery will be needed very soon. The news spread all over the province, but also in many wrestling locker rooms all over North America. Wrestling related media in Canada, USA, Germany, England, Mexico and Japan talked about it as well.

 

9-Théâtre-Extrême : un documentaire réussi / Théâtre-Extrême, a well done documentary

Depuis deux ans, le réalisateur Jean-Louis Côté et son équipe travaillaient à produire un documentaire sur la lutte indépendante au Québec pour le Canal D. Celui-ci fut finalement présenté en trois parties, 3 dimanches consécutifs de décembre et se révéla être sans l’ombre d’un doute, le meilleur documentaire réalisé sur la lutte indépendante d’ici et le meilleur toute catégorie immédiatement après « Les Saltimbanques du Ring ».

For two years, producer Jean-Louis Côté and his team worked on a documentary covering the Quebec indy wrestling scene. It was finally broadcast as a 3-part documentary on the Quebec Discovery Channel, being presented on 3 consecutive Sundays in December. It happened to be the best documentary ever done on Quebec indy wrestling and probably second to “Les Saltimbanques du Ring”, a documentary covering the history of pro wrestling in Quebec, in the all-time list.

 

10-La ToW attire 1 800 personnes pour ToW 5 / ToW draws 1 800 fans at ToW 5

Mis à part certains galas de Jacques Rougeau, la ToW a attiré au mois de mars la plus grosse foule pour un gala régulier de lutte indépendante au Québec depuis l’ère indy (1988-aujourd’hui) avec 1 800 fans au Centre Pierre-Charbonneau. Samoa Joe, Hernandez, Sylvain Grenier, PCO, FTM, Darkko, Dru Onyx, Viscera y étaient tous, sans oublier ce qui est devenu le dernier hommage public d’Édouard Carpentier.

Besides many Jacques Rougeau shows, ToW drew in March 2010 the biggest crowd ever registered for a regular indy show since the indy era (1988-today) drawing 1800 fans at the Pierre-Charbonneau Center. Samoa Joe, Hernandez, Sylvain Grenier, PCO, FTM, Darkko, Dru Onyx, Viscera were all part of the show as it also happened to be the very last public appearance of Édouard Carpentier, as he was honored on that show.

 

 

< -- Retour à la Page des Prix de l'Année // Return to Quebec Wrestling Awards

 

 

 

Dernières Mises à Jour
Latest Updates

2 Février 2017
February 2nd 2017

Prix 2016 // 2016 Awards
Les prix de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling Wards for 2016 are here!

Nouvelles 2016 // 2016 News
Les nouelles de l'année au Québec sont arrivés! // The Quebec Wrestling News of the year are here!

Temple 2016 // 2016 HOF
3 nouveaux membres ajoutés au Temple de la Renommée! // 3 new members added to the Hall of Fame: - Bobby Maganoff, Gilles Poisson & Richard Charland

Publications


À la semaine prochaine, si Dieu le veut ! : L'histoire inédite de la lutte professionnelle au Québec

 


Maurice "Mad Dog" Vachon

 


Accepted
How the First Gay Superstar Changed WWE

 


L'âge d'or de la lutte au Québec III
Golden Age of Quebec Wrestling II
I

 

 

 

 

 

 
  www.lutte.com - Tous droits réservés 2014